Mise à jour : vendredi 30 novembre 2012 17:45
Justice : un meurtre sans mobile ?

Laurent Ségalat, acquitté puis condamné



Laurent Ségalat, acquitté puis condamné (© DR)
Suivant
Précédent
Précédent1 de 8Suivant
Partager cet article

Laurent Ségalat, acquitté puis condamné

Acquitté en première instance, Laurent Ségalat a été condamné, vendredi 30 novembre, à 16 ans de prison en appel par le Tribunal cantonal de Lausanne. Le généticien français, absent à l'énoncé du verdict, a été reconnu coupable du meurtre de sa belle-mère, tuée en Suisse le 9 janvier 2010. Le procureur, qui avait requis cette peine d'emprisonnement, avait annoncé qu'il demanderait son "arrestation immédiate" en cas de condamnation, estimant qu'il y a un risque de fuite.

Le 1er juin dernier, le tribunal criminel de Renens avait acquitté Laurent Ségalat. Le président du tribunal avait expliqué que le doute était suffisamment "grand pour justifier l'acquittement", ajoutant que la preuve de l'intervention d'un tiers dans la mort de Catherine Ségalat n'avait pas été apportée. L'homme âgé de 48 ans a toujours clamé son innocence. "Je veux dire avec force que je suis innocent à vous, aux frères et sœurs de Catherine, à tous (...) Je suis quelqu'un de non violent", avait-il déclaré lors de son premier procès. Emprisonné pendant plus de deux ans en Suisse, Laurent Ségalat avait retrouvé la liberté. Il doit désormais être remis derrière les barreaux. 

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Etes-vous favorable au maintien du gel de la rémunération des fonctionnaires ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    60 %
    Oui
    46 957 Votes
  2.  
    36 %
    Non
    28 693 Votes
  3.  
    4 %
    Sans opinion
    3 258 Votes

Réponses: 78 908
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

le dernier JT

le top

suivez-nous

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard