jeudi 14 juin 2012 12:41
Faux billets : un trafic mis en pièce

Un vaste atelier démantelé en Seine-et-Marne



Un vaste atelier démantelé en Seine-et-Marne (© DR)
Suivant
Précédent
Précédent7 de 27Suivant
Partager cet article

La plus grande fabrique de faux billets connue à ce jour en France a été démantelée par l'Office centrale pour la répression du faux monnayage. Les forces de l'ordre sont intervenues mardi 12 et mercredi 13 juin sur un site industriel d'un petit village discret de Seine-et-Marne, situé entre Meaux et Chelles. Le local cachait en fait une officine d'une ampleur inédite : 350 000 fausses coupures y ont été fabriquées depuis 2007. Des faux billets de 20, 50 et 100 euros pour une valeur totalement dépassant les 9 millions d'euros. Ces fausses coupures jugées de qualité étaient émises à 90% sur le territoire français. Le réseau de faux monnayeurs était essentiellement constitué de gens du voyage. Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées en région parisienne mais également en province au cours des derniers mois. Le fabriquant de faux billets, un homme d'une cinquantaine d'année déjà condamnée pour des faits similaires, figure parmi les individus arrêtés. Chaque année, entre 30 et 40 officines sont démantelées en France. Après l'Italie, la France est le pays européen le plus touché par le faux monnayage.

Voir aussi :

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Avez-vous confiance dans le stockage de photos sur Internet ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    10 %
    Oui
    432 Votes
  2. 87 %
    Non
    3 885 Votes
  3.  
    3 %
    Sans opinion
    157 Votes

Réponses: 4 474
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

le dernier JT

le top

suivez-nous

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard