jeudi 28 juin 2012 16:19
Bordeaux : deux enfants portés disparus

Andy et Erane : que s'est-il passé ?



Andy et Erane : que s'est-il passé ? (© DR)
Suivant
Précédent
Précédent1 de 57Suivant
Partager cet article

Andy et Erane : que s'est-il passé ?
Pour les enquêteurs, c'est la thèse de la noyade accidentelle qui apparaît la plus probable. Pour la famille d'Andy et Erane, en revanche, pas question pour le moment d'accepter cette version. Mercredi 27 juin, les mères des deux garçonnets ont porté plainte contre X pour "homicide volontaire", espérant l'ouverture d'une information judiciaire et la poursuite de l'enquête.
Auparavant le père d'Erane, Pierre-Alain Sylva, avait confié à l'AFP : "nous ne croyons pas à la thèse de l'accident. Pas du tout".
Pourtant, les enquêteurs, eux, sont de plus plus sûrs de leur thèse de la noyade accidentelle. Durant les dernières auditions, ils ont notamment entendu parler de l'existence d'un ballon dans la piscine. Ils estiment du coup qu'Andy et Erane, qui seraient partis de leur propre chef vers 18 heures, sont revenus en plein match de l'Euro opposant la France et l'Espagne. Ils auraient alors joué au foot dans le jardin et auraient chuté dans la piscine pour récupérer leur ballon perdu. Pendant ce temps-là, toute la maisonnée, absorbée par leur disparition, n'aurait rien remarqué.
L'élément implacable tendant à accréditer la thèse de l'accident : les résultats de l'autopsie, selon lesquels les garçonnets n'ont subi aucune violence. L'examen médico-légal a permis de retrouver de l'eau dans leurs poumons. Selon les médecins, leur décès remonte à la nuit de samedi à dimanche.
Trois jours après leur disparition, le samedi 23 juin, les dépouilles des deux garçonnets avaient été découvertes dans une « piscine qui n'est pas en service, dans de l'eau saumâtre. Les corps sont vêtus », avait précisé Claude Laplaud, le procureur de la République de Bordeaux.
C'est un policier venu prendre des photos de la maison pour les besoins de l'enquête qui a aperçu les corps qui flottaient à la surface, « à deux mètres l'un de l'autre », a indiqué le procureur.
Les enfants étaient-ils là depuis samedi 23 juin, jour de leur disparition ? « Nous n'avons aucune certitude », a ajouté l'homme de loi, qui a rappelé que les corps pouvaient très bien avoir sombré pour remonter à la surface plusieurs jours après.

La piscine a-t-elle été assez inspectée ?

Mais alors comment les enquêteurs seraient passés à côté ? « Cette piscine a été vue par les occupants de la maison et ensuite par les enquêteurs qui n'ont rien remarqué d'anormal. A ma connaissance, personne n'a plongé dans la piscine », a précisé le procureur. Le bassin n'a pas non plus été vidé...

Rappel des faits

Andy et son cousin Erane avaient disparu, samedi 23 juin alors qu'ils participaient à un anniversaire, dans une maison située à Eysines (Gironde). Leurs proches les croyaient en train de jouer au ballon quand ils ont constaté leur absence. La famille a retrouvé le portail ouvert. Vers 19h, ils ont commencé à chercher les enfants, avant de prévenir la police vers 20h. Un important dispositif de recherches a immédiatement été déployé pour retrouver les deux garçonnets, tous deux d'origine africaine.
Depuis trois jours, 200 CRS, soutenus par des agents municipaux et des bénévoles, inspectaient le moindre buisson, les fourrés, les chemins de traverses, pour tenter de retrouver les enfants. Les recherches ont ensuite été étendues au lac de Bordeaux car les parents des disparus ont indiqué que leurs garçons 'étaient frustrés de ne pouvoir se baigner', dans la journée de samedi.
Les meilleurs chiens pisteurs de France ont été dépêchés sur place. L'un d'eux a retrouvé leur trace près d'un collecteur d'eaux usés que des pompiers ont inspecté tuyau par tuyau...
Craignant l'agression sexuelle, les enquêteurs s'étaient également rendus chez toutes les personnes connues pour ce type d'affaires, vivant dans la région.

Voir aussi :

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Seriez-vous prêt à travailler la nuit ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    54 %
    Oui
    26 848 Votes
  2.  
    42 %
    Non
    20 793 Votes
  3.  
    4 %
    Sans opinion
    2 083 Votes

Réponses: 49 724
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

le dernier JT

le top

suivez-nous

On en parle sur twitter