vendredi 1 juillet 2011 16:27
Afrique du Sud: 20e anniversaire de l'abolition de l'apartheid

Le procès de Rivonia



© Reuters (© Photo des huit inculpés du procès de Rivonia, qui s’est tenu entre 1963 et 1964 en Afrique du Sud. De gauche à droite : Nelson Mandela, Walter Sisulu, Gowan Mbekiet Raymond Mhlaba en haut, Elias Motsoaledi, Andrew Mlangeni, Ahmed Kathrada et Dennis Goldberg en bas.)
Suivant
Précédent
Précédent
  • © Reuters (© Le 11 février 2000, l’ancien président sud-africain Nelson Mandela dévoile une plaque commémorative, installée à Mvezo, l’endroit où il est né le 18 juillet 1918, à l’occasion du dixième anniversaire de sa libération.)
  • © Reuters (© Un hameau en Afrique du Sud)
  • © Reuters (© "Arrêtons l’Apartheid maintenant !". Nelson Mandela a pris part à la lutte contre le système ségrégationniste qui a sévi en Afrique du Sud jusqu’en 1994.)
  • © Reuters (© Photo des huit inculpés du procès de Rivonia, qui s’est tenu entre 1963 et 1964 en Afrique du Sud. De gauche à droite : Nelson Mandela, Walter Sisulu, Gowan Mbekiet Raymond Mhlaba en haut, Elias Motsoaledi, Andrew Mlangeni, Ahmed Kathrada et Dennis Goldberg en bas.)
  • © Reuters (© A l’occasion de l’anniversaire de sa libération, en 1990, Nelson Mandela visite la cellule de la prison de Robben Island, près du Cap, dans laquelle il aura passé dix-huit de ses vingt-sept années d’emprisonnement.)
  • © Reuters (© Nelson Mandela tient par la main son ex-femme Winnie, quelques instants après avoir été relâché de la Victor Verster Prison, le 11 février 1990.)
  • © Reuters (© Nelson Mandela, leader du Congrès africain, et Frederik de Klerk, président sud-africain, montrent le certificat et la médaille du prix Nobel de la paix qu’ils ont reçus conjointement à Oslo, le 19 décembre 1993.)
  • © Reuters (© Chris Hani, le secrétaire général du parti communiste sud-africain, le 11 décembre 1991.)
Suivant
Photo des huit inculpés du procès de Rivonia, qui s’est tenu entre 1963 et 1964 en Afrique du Sud. De gauche à droite : Nelson Mandela, Walter Sisulu, Gowan Mbekiet Raymond Mhlaba en haut, Elias Motsoaledi, Andrew Mlangeni, Ahmed Kathrada et Dennis Goldberg en bas.Afficher les vignettes
Précédent4 de 11Suivant
Partager cet article

Le 21 mars 1960, 69 personnes périssent dans le massacre de Sharpeville, quand des policiers blancs ouvrent le feu sur des manifestants noirs. Peu après, Mandela et quelques autres créent Umkhonto we Sizwe (La lance de la nation), le bras armé de l'ANC, qui abandonne la non-violence et la désobéissance civile au profit de la lutte armée devant l'échec des protestations pacifiques. En 1963, Mandela et sept de ses camarades (Walter Sisulu, Govan Mbeki, Raymond Mhlaba, Elias Motsoaledi, Ahmed Kathrada et Denis Goldberg) sont arrêtés et inculpés pour sabotage. A la barre, Mandela déclare : "J'ai chéri l'idéal d'une société libre et démocratique. C'est un idéal que j'espère atteindre et pour lequel je veux vivre. Mais si cela est nécessaire, c'est un idéal pour lequel je suis préparé à mourir". Le procès de Rivonia (du nom de la banlieue de Johannesburg où l'organisation opérait) débouche sur la condamnation à la prison à perpétuité pour les huit hommes, le 11 juin 1964.


publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Etes-vous favorable au maintien du gel de la rémunération des fonctionnaires ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    60 %
    Oui
    26 217 Votes
  2.  
    36 %
    Non
    15 463 Votes
  3.  
    4 %
    Sans opinion
    1 686 Votes

Réponses: 43 366
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

le dernier jt

Le top

  • MSN Photo

à ne pas manquer sur msn

Nouvelle Star : Cyril Hanouna arrête la présentation du télé-crochet
Nouvelle Star : Cyril Hanouna arrête la présentation du télé-crochet

Hier soir, c'est sur le plateau de son émission Touche pas à mon poste ! sur D8 que l'animateur vedette Cyril Hanouna a annoncé en drirect qu'il ne reprendrai pas les commandes de la prochaine saison de l'émission de télé-crochet La Nouvelle Star également présentée sur la chaine TNT D8.

Et aussi

recommandations

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard