Message personnel: de la page Facebook d’Obama à la timeline de Sarkozy

Analyse de texte entre réseaux sociaux

De Daphnée Denis 14/02/2012 16:30

Nicolas Sarkozy s’est crée une timeline Facebook où il revient sur les grands évènements de sa présidence. En cela, le chef d’Etat français est à la pointe de l’innovation sur le réseau social bleu et blanc. Alors que la plupart des politiques se contentent de demander à leurs électeurs de “liker” leur page comme des fans, Sarkozy les autorise à s’abonner à ses mises à jour comme s’il était leur ami Facebook.

Reste que la timeline  en question demeure impersonnelle, loin d’exploiter la proximité que permet le réseau de Mark Zuckerberg. C’est le cas de beaucoup de pages de politiques, à la fois en France (Francois Hollande, Dominique de Villepin) et aux Etats-Unis (Mitt Romney, Ron Paul ). Une exception, pourtant: le président américain se démarque par son aisance sur Internet.  Bien que dépourvu de timeline, Barack Obama a développé un style plus informel sur sa page suivie par plus de 25 millions d’utilisateurs Facebook.

Hier, à un jour de la Saint Valentin, deux messages des présidents américain et français se sont succédés sur mon “Newsfeed”, la page sur laquelle apparaissent les mises à jour de mes amis et des personnes auxquelles je suis abonnée. D’un côté, des photos de Nicolas Sarkozy, officiel, rendant visite aux Forces de Gendarmerie du Fort d’Issy. De l’autre, la page de Barack Obama m’invitait à profiter du discount de la Saint Valentin pour acheter des gadgets de campagne Barack Obama 2012.

Bien que je n’aie jamais eu l’intention d’acheter des tasses à café siglées “Obama-Biden” je n’ai pu m’empêcher de remarquer l’intelligence de l’équipe de communication du président démocrate. En faisant allusion à la Saint Valentin, comme beaucoup d’autres personnes auxquelles je suis abonnée, Obama semble plus abordable, plus proche des préoccupations Facebook du commun des utilisateurs.



Ces deux mises à jour se sont succédées sur ma page Facebook

Ce qui est admirable sur la nouvelle timeline de Sarkozy, c’est la possibilité de retracer sa carrière politique, du moins en partie, grâce à une vidéo de son premier passage télévisé ou une interview après la libération des otages à Neuilly.

Seulement, toutes ces images restent des témoignages officiels, de campagne. Obama, lui, camoufle davantage le côté communication de son Facebook en partageant des anecdotes sa vie de famille ou des coulisses de la Maison Blanche. La veille du Super Bowl, le plus grand évènement de football américain de l’année, apparaît ainsi une photo du président américain assis à son bureau, un ballon de basket-ball sous le pied. Légende: “La campagne est concentrée sur un certain face à face en Novembre, mais les fans de football s’intéressent plus au grand match de dimanche. Et vous, vous êtes pour quelle équipe?”

Capture d'écran de la page Facebook d'Obama

Le Facebook de Sarkozy pâtit de la comparaison. Voici le message posté après la victoire du XV de France en demi-finale contre le Pays de Galles:

“C'est avec une immense joie et une grande fierté que j’ai appris la victoire du XV de France contre le Pays de Galles. Ce match gagné, qui qualifie la France en finale, démontre que le XV de France se place parmi les toutes premières nations du rugby mondial. Pour la finale, j’adresse aux Bleus mes meilleurs et mes plus vifs encouragements. La France tout entière, tous les Français, et l'ensemble du monde sportif, soutiendront les joueurs dans chacune des minutes de ce match pour leur donner le souffle et la conviction nécessaires pour l'emporter.
(DR)”

Capture d'écran de la timeline de Nicolas Sarkozy


De même, alors qu’Obama partage sa recette du chili con carne, Sarkozy ne partage pas grand chose de sa vie privée. Au maximum, la timeline est enrichie d’une mise à jour en franglais sur la naissance de Giulia.


Capture d'écran de la page Facebook de Barack Obama

Peut-être le Président de la République est-il devenu timide après les critiques dont il avait fait l’objet en 2007. Après tout, les premières images de sa vie personnelle, partagées avec les électeurs français, lui avaient valu le surnom de “Président Bling Bling”. Sur son actuelle timeline Facebook, Sarkozy ne marque pas la date de son mariage avec Carla Bruni, le 2 février 2008. S’il avait fait partie du réseau social à l’époque, aurait-il partagé les photos de son échappée à Disneyland avec l’élue de son coeur?

Capture d’écran de la timeline de Nicolas Sarkozy: aucune trace de son mariage avec Carla Bruni le 2 février 2008.
0Commentaires
La question du jour

Où achetez-vous vos fournitures scolaires ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1. 93 %
    En magasin
    22 446 Votes
  2.  
    7 %
    Sur Internet
    1 755 Votes

Réponses: 24 201
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Expliquez-nous !
  • Chaque jour, les journalistes de la rédaction de M6 répondent à vos questions, en direct, sur le plateau du 19.45.

Taper le nom de la ville, ou le code postal

Suivez-nous sur Facebook