Phone HousePhone House
Phone HousePhone House
jeudi 30 août 2012 10:42
Recyclez votre téléphone portable

Un usage encore peu répandu en France



Un usage encore peu répandu en France
Suivant
Précédent
Précédent1 de 4Suivant
Partager cet article

Qui sait qu'il est possible de gagner de l'argent avec son vieux mobile qui traîne au fond de son tiroir ? Pourtant, il existe une multitude d'entreprises proposant de racheter nos vieux téléphones portables. La revente de son mobile peut rapporter de quelques euros à 350 €, mais aussi financer des projets humanitaires et participer au développement durable.
Pas facile non plus pour certains de se défaire de son ancien portable. Pour des raisons d'affect, beaucoup souhaitent garder les SMS qu'il contient. D'autres ne savent pas comment effacer son contenu et ont peur de voir leurs données personnelles fouillées. Le rachat de mobile est donc encore méconnu en France, mais dispose pourtant d'un potentiel énorme.

130 millions de mobiles dans les tiroirs des Français
Selon l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), il y aurait 130 millions de mobiles entreposés dans les tiroirs des Français. Avec les renouvellements proposés par les opérateurs, ce chiffre croît de 22 à 24 millions d'exemplaires par an. Certains acteurs comme Bouygues Telecom y sont venus relativement tôt. « Nous avons lancé notre service en 2005 grâce à l'aide d'un prestataire britannique, fin 2008 nous collections environ 10 000 mobiles par mois », explique Pascale Auguste-Moyon, responsable de l'environnement et du développement durable de l'opérateur.
Orange assure avoir collecté à lui seul en 2010, 300 000 téléphones, un chiffre en hausse de 54 % par rapport à 2009. Renaud Kayanakis, fondateur du site spécialisé Mobilorama, explique que « le marché britannique, très à la pointe sur ce secteur, est estimé à 80 millions d'euros ». Le réservoir de clients est donc énorme et la concurrence logiquement très forte.

ActualitésPhone House
Phone HousePhone House