www.tomsguide.fr
Mise à jour : vendredi 4 mars 2011 11:00 | Par Tom's Guide / Nicolas Aguila, www.tomsguide.fr

Test Nintendo 3DS : 10 raisons de l'aimer ou de la détester



On regrette : l'autonomie

Certainement le plus gros point noir de cette console. Alors que les premières versions de la Nintendo DS se sont démarquées par une autonomie hors du commun pour un tel appareil, la 3DS joue dans une autre cour beaucoup moins glorieuse, puisque la portable promet une autonomie inférieure à six heures en jeu, et pouvant tomber à seulement trois heures dans certaines conditions.On s’en doutait : la présence d’un écran 3D et des très nombreuses fonctions de la console ont forcément un impact conséquent sur la consommation d’énergie de la console. Fatalement, l’autonomie de la console s’en trouve donc affaiblie, à un point bien au-delà du tolérable. Pour une recharge complète, qui peut durer jusqu’à trois heures, la Nintendo 3DS offre donc une autonomie allant de trois heures dans les pires conditions (luminosité au maximum, 3D et WiFi activés, en plein jeu) à un peu plus de cinq heures (en désactivant la 3D, en passant la luminosité en mode économique, etc.). C’est peu, bien trop peu si on compare ces performances à celles de la DS, qui pouvait rester allumée près d’une vingtaine d’heures dans les meilleures conditions.

Sur le même sujet

RemonterDescendre

Quiz

Suivez-nous sur Facebook