zegreenweb
Mise à jour : mercredi 13 juin 2012 16:15 | Par zegreenweb, zegreenweb

Des espèces menacées qui s'attaquent entre elles



Des espèces menacées qui s'attaquent entre elles

La déforestation pousse les jaguars à aller sur les côtes et à chasser les tortues

Le nombre d’

attaques de jaguars perpétrées sur les tortues, deux espèces en danger, a fortement augmenté ces dernières années.

Une étude menée par le chercheur Diego Verissimo pour l'association Global Vision International, une organisation spécialisée dans les voyages volontaires et qui place des groupes ou des personnes sur des projets un peu partout dans le monde, fait état d’une hausse des attaques de

jaguars

sur les tortues vertes sur les côtes du Costa Rica.  D'après elle, près de 200 « assauts » auraient désormais lieu en moyenne chaque année. Attaquant la nuit, les

jaguars

s'en prennent aux tortues quand celles-ci viennent sur les plages pour y pondre. Une morsure au cou les tuent net. Elles sont ensuite traînées dans la forêt pour que le félin puisse dévorer tranquillement leurs nageoires et la chair de leur cou.

Une conséquence de la dégradation de l'écosystème

Si ce type de prédation avait déjà été observé, l'augmentation de la fréquence des attaques est inquiétante. Elles seraient en effet la conséquence d'une importante dégradation de l'habitat des félins, de surcroît sujets au braconnage intempestif. La déforestation, elle, amène une disparition du gibier habituel, comme le pécari ou le cerf, en plus d’amener les

jaguars

à se déplacer vers la côte. Le sort des tortues vertes est également préoccupant. Confrontées à la pêche accidentelle, elles se retrouvent souvent dans les filets des pêcheurs, qui ne prennent généralement pas soin de les remettre à la mer. La pollution est également responsable de la diminution de leur population. Les sacs plastiques en particulier sont souvent confondus avec des méduses, ce qui entraîne la mort des tortues par suffocation. Le ministère de l'Environnement costaricain tiendra-t-il compte de cette étude en vue de déterminer si les attaques des

jaguars

mettent en péril la

biodiversité

marine ? Classé dans la trop longue liste des

espèces menacées

, le félin essaie tant bien que mal de subsister. A l’Homme de faire en sorte qu’il ne contribue plus à la fragilisation de l’

écosystème

.

1Commentaire
13/06/2012 23:35
avatar
Quand on ne respecte pas la nature c'est la nature qui reprend ses droits.Notre intelligence humaine nous ferait-elle défaut pour comprendre de simples évidences?...A ne pas vouloir voir on risque de subir dix fois pire.Attention...
Signaler
Aidez-nous à maintenir la qualité de la communauté en nous signalant tout contenu inapproprié ou illégal. Si vous pensez qu'un commentaire n'est pas conforme au code de conduiteCode de conduiteS'il vous plaît, utilisez ce moyen pour avertir les modérateurs. Il vérifieront et prendront les décisions qui s'imposent. Si c'est nécessaire, les autorités compétentes seront saisies.
Catégories
100 charactères max
Voulez-vous vraiment supprimer ce message ?

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos Green

Derniers sujets photos