zegreenweb
Mise à jour : mardi 29 mai 2012 11:03 | Par zegreenweb, zegreenweb

Décès mystérieux d'une cinquantaine de lémuriens makis



Décès mystérieux d'une cinquantaine de lémuriens makis

Un dixième de la population de lémuriens de l'îlot Mbouzi serait mort mystérieusement

Des lémuriens makis déjà menacés ont été retrouvés morts, sur l'îlot Mbouzi (Mayotte), qui appartient pourtant à une réserve naturelle. La création de cette dernière vise bien à sûr à protéger l'

écosystème

, qui abrite notamment 25 espèces endémiques de flore, 22 de faune et 11 de microfaune si l’on en croit le ministère de l'Ecologie. Les

lémuriens

makis, espèce qui figure dans la convention de Washington (un texte voué à la

protection de l’environnement

dans la mesure où il recense les animaux en voie de disparition) et dont la population mondiale est estimée entre 600 et 800 individus, sont considérés comme le symbole de cet îlot à la riche

biodiversité

. Ont-ils été empoisonnés ? Les médias avancent en tout cas la thèse de l'utilisation d’un raticide, mais les résultats des autopsies ne sont pas encore connus. Espérons qu’ils livrent le fin mot de l’histoire et que les éventuels coupables ne recommencent plus…

0Commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos Green

Derniers sujets photos