zegreenweb
Mise à jour : mercredi 20 juin 2012 20:17 | Par zegreenweb, zegreenweb

Air France-KLM poursuit son effort sur les biocarburants



Air France-KLM poursuit son effort sur les biocarburants

Les carburants alternatifs durables, pour peu que leur production préserve les cultures vivrières, aident grandement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le transport aérien

Le 19 juin 2012 restera dans l'histoire de la compagnie néerlandaise.

Parti d'Amsterdam (Pays-Bas) hier matin, le vol KL1705 a en effet rallié Rio de Janeiro (Brésil) peu avant 18 heures (heure locale) avec à son bord du

biocarburant

, soit une grande première pour un vol transatlantique de KLM. La destination n'a évidemment pas été choisie au hasard puisque la métropole carioca accueille depuis hier le sommet

Rio+20

, dont on a hélas vu ce matin qu'il était bien mal engagé. « Issu d’huiles de cuisson usagées, le carburant est fourni par SkyNRG, une filiale de KLM qui a pour mission d’aider à créer une chaîne de production durable pour les carburants alternatifs destinés à l’aviation », a précisé Air-France KLM dans un communiqué.

« Les carburants alternatifs durables sont l'une des pistes les plus prometteuses pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

liées au transport aérien »

Et le Secrétaire du comité exécutif en charge de la planification stratégique au sein du groupe Bertrand Lebel, cité dans ledit communiqué, de rappeler que « les carburants alternatifs durables sont l'une des pistes les plus prometteuses pour réduire les émissions de

gaz à effet de serre

liées au transport aérien ». « Le développement des biocarburants est une des priorités (d'Air France-KLM), qui entend en explorer toute la chaîne de valeur, depuis la recherche jusqu’à la commercialisation », a-t-il également souligné. Il y a un an presque jour pour jour, KLM était déjà devenue la première compagnie aérienne à accomplir un vol commercial entre Amsterdam et Paris à partir d'un biokérosène à base d'huile. En octobre dernier, nous l'avions évoqué dans ces colonnes, l'équipage d'un vol Air France effectuait quant à lui un vol spécialement économe en dioxyde de carbone (

CO2

) « en réunissant tous les leviers de réduction des émissions sonores et gazeuses : utilisation de 50% de

biocarburant

durable, optimisation des procédures de vol et allègement de la masse embarquée ». Huit mois plus tard, le groupe a franchi une nouvelle étape dans sa stratégie globale de lutte contre les rejets de

CO2

. On attend la prochaine avec impatience.

0Commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos Green

Derniers sujets photos