jeudi 17 novembre 2011 16:00
Quand la nature se déchaîne

Mars 2011 : Tsunami au Japon



Des maisons balayées par le tsunami à Natori dans le nord-est du Japon (© Reuters)
Suivant
Précédent
Précédent3 de 23Suivant
Partager cet article

Tout commence vendredi 11 mars 2011 à 14h46. Une secousse très violente d'une magnitude de 8,9 sur l'échelle de Richter a ébranle toute la côté est de Honshu, l'île principale du Japon où se trouve Tokyo. C'est à 250 km au nord de la capitale que le tremblement de terre a été ressenti le plus fortement. Le bilan du séisme le plus dévastateur de l'histoire du Japon ne cesse de s'alourdir. Usines en feu, routes éventrées, maisons emportées par le tsunami déclenché par la secousse, et aussi centrales nucléaires en feu... "Je considère que la situation actuelle, avec le séisme, le tsunami et les centrales nucléaires, est d'une certaine manière, la plus grave crise en 65 ans, depuis la Seconde Guerre mondiale", a déclaré le 13 mars 2011, Naoto Kan, le Premier ministre japonais. Après le violent séisme qui a frappé le paysi, le Japon redoute un cataclysme nucléaire. Dans la centrale de Fukushima N°1, où s'est produite une forte explosion le lendemain du séisme, deux réacteurs pourraient être en fusion.

Voir aussi :

- Japon : le séisme le plus violent depuis 100 ans

- Japon : la menace nucléaire

Voir plus de résultats, Image et Vidéo pour Mars 2011 : Tsunami au Japon avec Bing
loading

Les dernières vidéos

Vivre vert