Service CiviqueService Civique, des valeurs, un engagementDes valeurs, un engagement, le service civique par ceux qui le font

Ils sont six et ont décidé de s'engager en Service Civique. Qu'ils effectuent leurs missions en France ou à l'étranger, filles ou garçons, tous ont une envie commune d'être utile et partagent des valeurs de solidarité.
Découvrez leurs portraits et participez vous aussi à l'aventure

Retour vers les films

Tous volontaires

De Des valeurs un engagement 6/09/2012 08:55

Anaïs

 

Anaïs a poursuivi son service Civique jusqu’en juillet au sein de l'association Réciprocité.

 

A Nancy, Anaïs et ses collègues sensibilisent toujours les habitants aux économies d'énergie, et accompagnent les foyers en précarité énergétique. La grande nouveauté de ces derniers mois, c'est que ce sympathique groupe très soudé intervient aussi dans les écoles de la ville, pour animer des ateliers autour de l'économie de l'eau. Anaïs est ravie : le contact humain lui plaisait déjà, mais avec les enfants, c'est encore plus stimulant !

 

Tout au long de sa mission, Anaïs a gagné en assurance : elle connaît à présent ses interventions sur le bout de la langue! Et comme la fin deson service civique approche, elle remet en forme son CV et prépare des lettres de motivation. Anaïs a déjà une idée professionnelle pour la rentrée prochaine: devenir, en alternance, chargée de clientèle tout en poursuivant ses études pour obtenir un BTS de conseiller en économie sociale et familiale.

 



Martin

 

Martin a terminé sa mission en avril, après plus de 6 mois passés en Tunisie.

 

Martin s'était concentré sur 2 projets essentiels : le "bus citoyen", qui a circulé à travers toute la Tunisie, proposant des formations sur la citoyenneté, la démocratie et ce que représentait le vote pour chacun. Puis Martin a participé, au niveau logistique, au Forum tuniso-français de la société civile organisé par l'Institut Français de Tunisie. Plus de 1000 participants sur 3 jours de conférences, de débats et de rencontres. Martin tire un bilan très positif de son Service Civique : il s’estime extrêmement chanceux d’avoir été l'un des premiers volontaires de ce programme d'échange, riche en expériences pendant cette période d’ébullition démocratique.

 

De retour en France, Martin cherche à présent à partir en Volontariat de Solidarité Internationale avec France Volontaire. Il effectue en ce moment toutes les démarches pour intégrer cette nouvelle mission et espère partir au début de l'automne prochain pour une période de deux ans. Bonne route Martin, toujours au contact des autres, mais au-delà des frontières.

 



Jaouad

 

Jaouad a poursuivi son Service civique avec passion et détermination jusqu’en juillet.

 

Très impliqué auprès des jeunes boxeurs présents dans les ateliers qu’il anime,  il s'est également investi dans l'organisation du Gala de Boxe qui a eu lieu au Cercle Paul Bert en avril dernier. Au programme, 7 combats professionnels afin de décrocher une ceinture européenne, des exhibitions, et des ateliers de découverte pour les enfants. Un régal pour Jaouad ! Son service civique lui a apporté bien plus qu'une pratique de ce sport au quotidien: il connaît à présent le fonctionnement d'un club, et l'attitude à avoir lorsque l'on s’occupe de plus jeunes que soi.

 

En parallèle de son Service civique, le Cercle Paul Bert lui a conseillé une formation professionnelle afin d'obtenir un certificat d'animation socioculturelle. Une fois par mois donc, Jaouad se rend au CREPS de Rennes pour y décrocher ce diplôme. Son souhait pour la rentrée prochaine, lui qui ne voit plus le sport de la même façon? Devenir animateur sportif professionnel dans un centre de loisirs ou un club, toujours avec des enfants, toujours pour le plaisir de transmettre. On ne change pas une équipe qui gagne!

 

 

Mathilde

 

Mathilde a terminé son Service civique fin mars, mais elle n'a pas quitté l'association Mille Visages pour autant.

 

Elle en est devenue la coordinatrice générale grâce au dispositif emploi- tremplin. Félicitations Mathilde! Toujours aussi passionnée, elle poursuit à plein-temps les missions commencées lorsqu'elle était en Service Civique: initiation aux métiers du cinéma, accompagnement de projets filmiques, lutte contre les discriminations. Elle a également accueilli deux nouvelles volontaires en Service Civique, Sandrine, 24 ans, et Anna, 22 ans, qui resteront au sein de Mille Visages durant 9 mois. Toutes les deux étudiantes en cinéma, la relève est donc assurée pour l'association. Nous leur souhaitons une expérience aussi passionnante que celle vécue par Mathilde.

 

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, le moyen-métrage "le Commencement" encadré par Mathilde durant son service civique chez Mille Visages, et réalisé avec 15 jeunes de banlieue parisienne, a été sélectionné à Cannes dans la catégorie banlieuz'art : direction le tapis rouge pour Mathilde et 10 jeunes de l'association!

 



Elodie et Anthony

 

Elodie a arrêté son Service Civique car...elle a décroché un CDI!

Elle est à présent aide à domicile pour l'entreprise Adhap Services, et se déplace dans toute sa région afin de rendre service à ceux qui en ont besoin.

 

Aide aux repas, aide au lever et coucher, aide à la vie de tous les jours, moments de partage, Elodie apporte aux personnes âgées les services à domicile qui leur permettent de rester chez elles, et d'y être bien. 

 

Elodie a réussi son pari professionnel, elle qui souhaitait depuis toujours travailler au contact des personnes âgées. Son expérience de Service Civique au sein de l'association Unis-Cité lui a beaucoup apporté depuis ces derniers mois, au niveau des rencontres et des échanges surtout. Une expérience de terrain qui lui a confirmé qu'elle était sur la bonne voie professionnelle, et que pour elle, être au contact des gens au quotidien relevait de l'évidence.

 

Nous souhaitons une bonne route à Elodie dans son nouvel emploi.

 

De son côté, Anthony poursuit toujours son Service civique pour l'association Unis-Cité. Depuis que son binôme Elodie a décroché un CDI, Anthony a choisi de partir seul sur le terrain pour effectuer ses missions de solidarité. Rappelez-vous, Anthony a rejoint le Service Civique parce qu'il aimait par dessus tout le contact avec les gens, mais qu'il avait un petit problème de timidité! En allant seul à présent chez les personnes âgées ou ceux qui en ont besoin, Anthony dépasse de mieux en mieux ses appréhensions et gagne confiance en lui. Son Service Civique se termine dans deux mois, il prépare donc actuellement son futur projet professionnel.

 

Anthony rêve de devenir entrepreneur et de créer sa propre société d'électricité. Dépannage, installation, rénovation électrique, il prépare son projet avec le soutien d'Unis-Cité, qui l'épaule pour toutes les formalités à venir. Pour le contact avec ses futurs clients, Anthony n'a plus rien à craindre: Il trouve que les liens tissés durant son Service Civique, les moments et les sourires avec les autres sont de plus en plus privilégiés. Sa timidité s'est donc envolée…

 

De Des valeurs un engagement 30/05/2012 17:24

Anthony et Elodie


Anthony et Elodie sont allés à Lille pour fêter les 10 ans d’Unis-Cité.


C’était un événement organisé pour faire connaître l’association et ses actions.


300 volontaires se sont donc réunis à Lille où une marche joyeuse a débuté de la mairie jusqu’à l’église. Les membres de l’association ainsi que les volontaires en Service Civique ont chanté et interpellé la foule pour attirer leur attention. Ils ont même distribué des clémentines, en référence aux uniformes orange d’Unis-Cité.


Après l’effort, le réconfort, les manifestants se sont tous regroupés dans une salle pour manger, boire et fêter l’événement. Les volontaires en Service Civique ont également donné un spectacle de danse sur fond de musique country, avec  interprétation de batterie « en  live » et défilés de mode à l’appui.


De retour à Sallaumines, Anthony et Elodie ont suivi pendant 4 jours avec d’autres volontaires en Service Civique, des journées de formation civiques et citoyennes, centrée sur les thématiques de la discrimination et de la dépendance aux drogues, un événement organisé par le foyer d’Unis-Cité de Lens.


Enfin, Anthony a trouvé un autre jeu pour les personnes âgées qu’il accompagne : les jeux vidéos! Aussi cocasse que cela puisse paraître, certaines personnes âgées ont dit aimer les jeux vidéos, Anthony s’est alors exécuté avec joie et a apporté sa propre console portative pour faire profiter ses compagnons. Anthony confirme : Mario Bros est leur préféré.

 

Mathilde


La projection du film, dont nous avons parlé dans le dernier post du blog s’est bien passée. Les jeunes du tournage étaient là pour présenter leur projet au public ainsi qu’aux membres d’Unicef, partenaire de Mille Visages et organisateur de l’événement. La projection a rassemblé beaucoup de jeunes, une centaine de personnes étaient présentes dans la salle. Mathilde a le sentiment que le film leur a beaucoup plu.


Mathilde prépare maintenant une autre projection en février, au Centre d’Animation, 61 rue Dunois 75013 à Paris, afin de montrer un court-métrage réalisé l’été dernier avec Mille Visages, qui s’intitule « le Commencement » réalisé par Guillaume, jeune réalisateur que vous apercevez dans le webdocumentaire.



 

En parallèle, Mathilde continue toujours ses démarches de recherches de subventions.

C'est difficile mais Mathilde prend son courage à deux mains, et va solliciter des élus politiques, des personnalités médiatiques, afin de récolter des fonds pour l’association.

Son dernier rendez-vous se passait à l’Hôtel de Ville de Paris pour développer un partenariat avec Yamina Benguigui chargée de la lutte contre la discrimination.

Mathilde est toujours à la recherche de jeunes intéressés par le cinéma pour commencer le prochain tournage qui débutera  le 27 février  et qui durera jusqu’au 4 mars, soit pendant la période des vacances scolaires. Si vous êtes intéressés, contactez Mille Visages pour vous inscrire, attention il n’y a que 15 places disponibles.


 



Martin


Martin continue ses projets et a emménagé à Beb El Khadra, où il assiste souvent à des batailles de chats! La Tunisie est toujours source de découvertes, et récemment Martin a testé le Leblebli, une soupe de pois chiches épicés et à l’huile d’olive.



Dans le cadre de sa mission, Martin a commencé à identifier des bailleurs de fonds pour les nouveaux projets de Sawty, notamment celui qui consiste à organiser des journées de formations pour les Tunisiens venus des quatre coins du pays aux problématiques des Droits de l’Homme.

Avec l'aide de Martin, il est possible que Sawty lève des financements provenant de l’Institut Français de Tunisie. Beaucoup de bailleurs demandent à l’association des fonds propres et une participation financière à hauteur de 25% pour un engagement, ce qui rend la tâche difficile.

En ce qui concerne le projet de la «Cellule d’observation nationale des libertés individuelles et fondamentales » qui analyse et sensibilise les comportements sur les libertés fondamentales en Tunisie, suit son cours. Le projet gagne en poids et en visibilité grâce à un partenariat avec « Avocats sans frontières », une ONG belge qui est présente en Tunisie.


Martin participe toujours à l’organisation du forum développé également avec l’Institut Français. Un forum qui donne la possibilité aux jeunes tunisiens de prendre la parole à propos de leurs attentes depuis les dernières élections.


Récemment, Martin a assisté à la manifestation célébrant le premier anniversaire du départ de Ben Ali. Événement majeur pour la Tunisie, une date importante en effet qui doit être remémorée pour les années à venir.


 

 

De Des valeurs un engagement 18/01/2012 16:29

Anthony et Élodie


Anthony et Élodie, notre duo du Nord-Pas-de-Calais, ont passé Noël à Méricourt où un goûter, réunissant environ 80 personnes, était spécialement organisé avec les foyers de personnes âgées de Lens et de Sallaumines

Les volontaires en Service Civique qui étaient présents se sont déguisés pour l’occasion et ont organisé des animations spéciales pour Noël : création de boules de Noël, jeux, chants et danses, et même photographies avec le père Noël, tout un programme au plus grand bonheur des personnes âgées.

 

Anthony a marqué les esprits car il était déguisé en Mère Noël! Bien sûr, Élodie n’a pas manqué l’occasion de le taquiner. Anthony pense que l’événement a été un succès car il a permis la rencontre de personnes âgées provenant de différents foyers, également l’accompagnement de certaines personnes seules en ce jour de fête.

 

 

La mission se passe donc très bien pour Anthony et Élodie qui continuent à organiser et créer des ateliers, aider les personnes âgées à recouvrer une autonomie. Élodie va prochainement développer, avec une intervenante d’Unis-Cité, un atelier mémoire destiné spécifiquement aux personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer.


Depuis le tournage du webdocumentaire, Anthony a réussi à surmonter sa timidité et gagne tous les jours un peu plus confiance en lui.

 

 

 

JAOUAD

 

Jaouad, notre boxeur, a également évolué quant à sa mission. Il est de plus en plus intéressé par l’animation socio-sportive et voudrait en faire son métier. Sa mission de Service Civique le conforte chaque jour dans ce sens.

Il entraîne toujours les différents groupes : les compétiteurs, les filles et garçons adolescents et les enfants. Jaouad fait en sorte de varier à chaque fois les exercices. Les enfants, dit-il, sont tout d’abord là pour s’amuser et ont besoin constamment d’être sollicités par de nouveaux exercices. Beaucoup manquent de confiance en eux et l’obstacle les fait reculer. Mais Jaouad est là justement pour leur redonner de l’entrain et aime ce qu’il fait pour eux.

Il prépare l’atelier de la biblioboxe qui est un atelier de sensibilisation aux ouvrages écrits sur la boxe. C’est un atelier ouvert et accessible à tous.


Aussi, le cercle Paul Bert, l’association pour laquelle Jaouad accomplit sa mission du Service Civique, a récemment accueilli deux nouveaux candidats à l’handiboxe, l’initiation boxe pour les handicapés, que Jaouad animait également.


Jaouad est convaincu que le Service Civique est une très bonne expérience, il va très probablement renouveler sa mission de deux mois de plus.

 

 

 

MATHIEU

 

 

Mathieu qui s’occupe d’accueillir et de venir en aide aux SDF au sein de l’association les Enfants du Canal, a accompli la sortie qu’il avait proposée de faire au début de sa mission : passer une journée au Musée du Louvre.



Avec un petit groupe de trois personnes, Mathieu est donc allé visiter le musée et son exposition sur l'Égypte. Il a pu montrer et expliquer à ses compagnons ce qu’il savait sur l’égyptologie, un sujet qui l’intéresse depuis toujours.

 

Il continue à faire des maraudes dans le 14e arrondissement de Paris, un périmètre de recherche qui s’est élargi depuis que d’autres volontaires en Service Civique ont rejoint l’association. De nouveaux jeunes vont également rejoindre l’équipe, Mathieu aborde donc l’arrivée de ces arrivants avec enthousiasme.

 

Bonne nouvelle pour Yanoche et Roland qui vivaient dans les tentes au pied des tours de Montparnasse, ils ont tous les deux trouvé du travail et un logement grâce à l’association. Ils continuent encore à venir au Bus-abri pour donner de leurs nouvelles. Mathieu est content pour eux, et estime une partie de sa mission accomplie.

 

 

 

 

 

 

 MATHILDE

 

Tout va bien pour Mathilde qui a projeté dimanche dernier, le 15 janvier, à la Halles des Sports de Viry-Châtillon, le film sur la lutte contre la famine qu’avaient réalisé les jeunes de son atelier. Une façon pour les jeunes de Viry-Châtillon de s’affirmer au travers d’un projet en commun dont ils sont fiers.


Mathilde a préparé cet événement aussi afin de récolter des fonds pour l’association, offrir des animations autour des techniques de tournage, de caméra, et inciter des jeunes stagiaires à rejoindre l’association Mille Visages pour continuer à aider ces actions sociales au sein des quartiers populaires.

 

Bonne nouvelle pour Jisca, dont le scénario a été sélectionné par le festival « Génération Court » et qui va mettre à sa disposition du matériel de tournage pendant un an pour réaliser son film. Mathilde qui l’a accompagnée tout au long de l’écriture du scénario est très contente pour elle. La sélection était difficile.

Mathilde continue les démarches pour avoir des subventions qui permettront d’organiser les ateliers, une façon également de faire connaître l’association. Elle donne en parallèle, toujours dans le cadre de sa mission, des formations de techniques de caméra dans des collèges.

 

Mathilde est satisfaite de sa mission en Service Civique et vient de prolonger sa mission de trois mois.

 

 

 

 MARTIN

 

 

Martin continue sa mission en Tunisie. Les dernières élections en Tunisie ont été une étape importante pour l’association Sawty, association pour laquelle Martin accomplit son Service Civique, et qui avait pour objectif de sensibiliser la population tunisienne au vote. 

 

Des réunions se sont tenues avec les membres de Sawty ainsi que du Bus-citoyen (qui parcourait la Tunisie pour inciter la population à voter avant les élections) afin de prolonger l’expérience. Un nouveau projet est donc en préparation.



L’association Sawty et les membres du Bus-citoyen vont organiser et développer des formations de sensibilisation à la politique et aux Droits de l’Homme pour les Tunisiens. Martin participe à la levée de fonds et fait des propositions sur les actions à prendre, par exemple contacter l’assemblée constituante, se renseigner sur sa politique et transmettre les informations à la population.

 

Sawty veut également mettre en place un forum qui donnerait la parole aux jeunes tunisiens à propos de leurs attentes depuis le jour des élections, un forum qui se tiendrait sur 2 jours.

 

Un autre projet va se mettre en place : une cellule d’observation nationale des libertés individuelles et fondamentales, toujours dans le but de sensibiliser les Tunisiens aux libertés, analyser les comportements, observer les poursuites judiciaires, les plaintes etc. C’est une cellule « de sensibilisation, de vulgarisation et d’analyse » affirme Martin.

 

Autre nouvelle, Martin a eu l’occasion d’échanger avec Alain Juppé et de témoigner de son expérience, lors de sa dernière visite en Tunisie, plus précisément à la Résidence de France .


 

Pour retrouver toutes les missions du Service Civique: cliquer ici

 

 

Retrouvez les 6 volontaires tout au long de leurs missions en Service Civique

De Des valeurs un engagement 5/12/2011 15:11

Sur ce blog, retrouvez Jaouad, Elodie, Anthony, Martin, Mathieu et Mathilde dans la suite de leurs missions en Service civique. Grâce à leurs textes, vidéos, photos, suivez leurs moments de joie, leurs coups durs et leurs projets. A suivre!

 
Découvrez les missions
  • Martin : élections tunisiennes
Tous volontaires
Interview de Martin Hirsch